cheveche

Assurez-vous d'abord que l'oiseau est bien en situation de détresse : prenez le temps d'observer et de regarder l'environnement dans lequel vous l'avez trouvé.


Idéalement, ne recueillez un oiseau que s'il est manifestement blessé : aile pendante, trace de saignement, impossibilité de se tenir sur ses pattes, etc.

 

SoinsCormoranHupp
Crédit Photo : LPO / Ile Grande

 
Veillez à ne jamais l'exhiber : ce stress supplémentaire peut agraver son état.


Ne lui donnez ni à manger ni à boire. Vous risqueriez de l'étouffer ou de lui donner une nourriture non adaptée.

 

Protégez-vous et ne vous mettez pas en danger.

 

Avant de capturer un oiseau, gardez votre calme, ne criez pas et évitez les gestes brusques.


Les règles d'or : lors de la manipulation des oiseaux, 3 précautions sont à prendre :

  • se protéger en éloignant l'oiseau de soi (bras tendu),
  • protéger l'oiseau des blessures éventuelles par une bonne contention,
  • faire attention de ne pas approcher l'oiseau trop près d'autres personnes.
 
 preparationDuCarton.jpg
Crédit Photo : LPO / Gilles Bentz
 

Une fois attrapé : 

  • Mettre l'oiseau dans un carton dans lequel vous percerez quelques trous, vous mettrez du papier journal dans le fond, puis bien fermer le carton avec du scotch.
  • Garder l'oiseau au calme dans une pièce tempérée sans l'exiber.
  • Noter "Oiseau vivant, manipuler avec précaution" en gros sur le carton.
  • Noter également l'adresse de livraison : Station LPO - L'Ile Grande - 22560 PLEUMEUR BODOU, vous pouvez aussi inscrire les circonstances de votre découverte (lieu, motif de la capture, ...) ainsi que vos coordonnées pour que le centre de soins vous donne des nouvelles de l'oiseau.
  • Déposer l'oiseau le plus rapidement possible chez les transporteurs France express ou confiez le à un bénévole rapatrieur.

 SoinsRapaces-

Crédit Photo : LPO / LPO Aquitaine

 

Télécharger ici la feuille à coller sur le carton

 

Pour plus de détails sur les procédures à suivre, vous pouvez consulter les liens suivants :

 

Mais attention, rappelez vous que la faune sauvage est protégée par la loi n°76-629 du 10 juillet 1976 et à ce titre, la détention et le transport d'animaux sauvages sont formellement interdits.

L'administration a reconnu la notion d'animal en détresse et a implicitement accordé une dérogation aux particuliers qui voudraient aider un animal blessé en le transportant à un centre de sauvegarde, à condition que le transport s'effectue dans les meilleurs délais et par le chemin le plus direct.

Il est recommandé de prévenir le centre de sauvegarde de l'Ile Grande au 02.96.91.91.40 avant tout transport, pour témoigner de votre bonne foi en cas de contrôle.